Institut Des Hautes Études pour l’Action dans le Logement

IDHEAL
Mark
La crise du logement... Quelle crise? Pour la résoudre, il faudrait mieux la comprendre et pour la définir, l’étudier de près. La réflexion et la recherche  autour de l’habitat, ce lieu où s’abriter,  prendre soin de soi et des autres, grandir, se construire, sont-elles poussées aussi loin que dans  l’éducation, la santé, la famille ou le travail ? Le logement est un objet politique. Mais que devient  cet idéal démocratique, s’il n’est plus accessible, si sa production même est destructrice de ressources ? Le logement pose, pour chacun et pour tous, des questions urgentes à résoudre pour (mieux) vivre ensemble demain.  


L’Institut Des Hautes Etudes pour l’Action dans le Logement est né du constat qu’il manque à ce secteur un lieu de réflexions et de partage entre les secteurs publics et privés, le logement social et la promotion immobilière, le BTP, les ONG, les «vieux» acteurs du logement et les nouveaux venus, issus des secteurs de la mobilité, de l’énergie, de la big data, qui pourraient un jour les bousculer.

IDHEAL a pour ambition de :
︎ Faciliter le dialogue entre professionnels qui traitent des mêmes questions mais ne poursuivent pas toujours  les mêmes priorités
︎ Donner la possibilité (et des moyens) à des chercheurs, d’étudier les pratiques et les politiques, diffuser leurs travaux. 
︎ Proposer des séminaires de formation.

Partenaires fondateurs
Action Logement (incubateur), l’Étude Cheuvreux, Engie, Groupama Immobilier, Habx, Nexity, Smabtp, SNCF.

Équipe

Catherine Sabbah, déléguée générale
catherine.sabbah@idheal.fr
Serena Albertini, cheffe de projets
serena.albertini@idheal.fr

︎ twitter

Mark


ENQUÊTE

Aux confins du logement,
une enquête d’intérêt public

 
Le questionnaire a été diffusé le 25 mars 2020, soit dix jours après l’annonce du confinement et clôturé le 5 mai. IDHEAL a reçu plus de 8 000 réponses.
Télécharger l’enquête ici  

55 jours à l’intérieur, 23h sur 24 à la maison : IDHEAL a voulu comprendre comment chacun avait vécu cette période et s’était organisé pour mieux la supporter. Tenter aussi de dresser - modestement compte tenu de la diversité des situations - un portrait du logement en confinement. Les résultats sont édifiants par leur simplicité. Quelle que soit la porte que l’on pousse, famille, intimité, travail, confort, ce qui manque le plus, c’est l’espace. Intérieur et extérieur. Nombre de réponses évoquent l’étroitesse des pièces, le manque de lumière, le besoin ou l’envie de pousser les murs, de sortir, tout en restant chez soi, sur son balcon, sa terrasse ou dans son jardin.


ÉTUDE

20 ans après, la loi SRU produit une mixité de façade



Cette première étude disponible a été menée par Kevin Beaubrun-Diant, (Université Paris-Dauphine PSL) et Tristan-Pierre Maury (Edhec Business School).

Télécharger ici


L’étude « Logement social et ségrégation en France » menée par Kevin Beaubrun-Diant, (Université Paris-Dauphine PSL) et Tristan-Pierre Maury (Edhec Business School) mesure sur une période de 15 ans, de 1999 à 2015, la ségrégation résidentielle en France entre les habitants des quelque 5 millions de logements du parc social et les quelque 30 millions de locataires ou propriétaires du parc résidentiel privé.


Concept et design : AHA ︎ Hondelatte Laporte, CDC & Icade, Entrepôt Macdonald Paris 19e ©Paul Raftery ︎ ANMA, Bassins à flot, Bordeaux © Cyrille Weiner ︎ HHF, Bâle Suisse, moa privée © Maris Mezulis ︎ JSA, I3F, Rive-de-Gier ©Julien Lano ︎ Avenier Cornejo, Habitat Social Français, Paris 12e © Schnepp Renou ︎ Sophie Delhay, Grand Dijon Habitat © Bertrand Verney ︎ Charles-Henri Tachon, Paris Habitat, Caserne de Reulliy Paris 12e, © Gilles Bretin ︎ Atelier Villemard Associés, associé BVAU, ICF La Sablière, Clichy Batignolles Paris 17e © PY Brunaud ︎ Naud Poux, I3F, Colombes ©Julien Lanoo ︎ MDNH, I3F, Cesson © Laurent Descloux︎ Sophie Delhay, Habellis © Bertrand Verney ︎ Avenier Cornejo, Emerige, Pantin © Charlotte Donker ︎
© IDHEAL 2020  

Mark

 Moins d’idéologie, plus d’idées au logis